PAS UNE FATALITE FEMININE !

Jusqu’ici vos fausses croyances, préjugés et idées reçues entretenaient votre idée que l’incontinence urinaire ne pouvait pas se vaincre...

ABANDONNEZ 4 FAUSSES CROYANCES
Parce que « Vous avez entendu dire que… « – » Dans votre famille on a toujours dit ça… « – » C’est ainsi… « , voyez sous quelles croyances vous entretenez vos fuites urinaires :

1 « Elles sont une conséquence normale du vieillissement. »
FAUX !

Certes, la ménopause est un changement naturel qui s’opère avec les fuites urinaire mais il n’y a pas là le signe de vieillissement. Ce n’est pas une raison pour s’y résigner.

 

2 « Les fuites touchent uniquement les personnes âgées. »
FAUX !

Les femmes de tous les âges sont concernées par les fuites urinaires :

  • Depuis la jeune enfant
  • À la jeune adulte entre 20 et 30 ans
  • Pendant et après la grossesse
  • À la période de la ménopause due à la carence hormonale

Si les personnes âgées sont incontinentes c’est parce qu’elles n’ont pas été informées des solutions contre leur incontinence.
Elles sont résignées et restent dans leurs fausses croyances.
Voulez-vous faire comme elles?

 

3 « Je vais porter des protections et des couches jusqu’à la fin de mes jours»
FAUX !

Gardez à l’esprit qu’une serviette absorbante est seulement une aide précieuse en cas de fuite accidentelle : elle vous permet de vous sentir en sécurité et d’éviter les situations gênantes de fuite en public.

Vous ne devez pas vous protéger trop tôt ou trop souvent. À force de vous sentir secondée et soulagée par votre protection, vous devenez moins motivée à lutter contre vos fuites.

Les protections restent un pansement mais ne résolvent pas le problème qui vous touche.

La dame en mauve de la publicité n’est pas LA solution à vie mais juste une aide momentanée.

 

4 «La fuite urinaire c’est normal et je ne peux rien y faire… »
FAUX !

Conservez TOUJOURS à l’esprit que :

LA FUITE URINAIRE N’EST PAS UNE UNE FATALITÉ !

Vous pouvez vraiment arrêter vos fuites. Pour longtemps.
Savez-vous pourquoi il est difficile de le croire ?
Parce que jusqu’ici, personne ne vous a dit que…

Les fuites peuvent se gérer.
Les fuites peuvent se traiter.

 

FAIRE PRENDRE LA FUITE À LA FUITE
Par où commencer ?
À qui oser en parler ?

DISCUTONS-EN TOUTES LES DEUX

PRENEZ UN RENDEZ-VOUS ici

GRATUIT et CONFIDENTIEL

 

 

 

PETIT TOUR DU MONDE DE LA FUITE
Vous avez le sentiment d’être seule à subir les fuites urinaires ?

Sachez que vous êtes des millions concernés par la perte d’urine incontrôlable.
Voici quelques chiffres surprenants des troubles urinaires à travers le monde.  Estimations vues à la baisse car bon nombre de femmes n’osent pas avouer (ni s’avouer) qu’elles vivent un dysfonctionnement urinaire.

. Belgique : 1 femme sur 10
. Suisse : 40% des femmes
. Europe : 21 millions de femmes
. Outre-Atlantique : 65 millions de Canadiennes
. Àl’échelle mondiale* : environ 1 femme sur 3

*selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS)

LEVEZ LE VOILE PUDIQUE DE LA FATALITÉ
Adoptez dès à présent le (bon) état d’esprit pour venir à bout de vos fuites d’urine :

« Ceux qui pensent que c’est impossible sont priés de ne pas déranger ceux qui essayent ».

Et recevez en CADEAU
les 3 FICHES
« Ne rougissez plus, agissez ! »

 

Article suivant


Leave a Reply

Your email address will not be published.